Réunion DCV 10 12 14

 

Doc2 page 71- Problème d’interférence aux Géraniums pris en charge mais nécessitant encore des investigations pour les entrées 200 et 400.

M. CHARLET, chargé de l’assistance technique Douai-centre, attribue les difficultés à une interférence avec le câble de la ligne d’appel d’urgence de l’ascenseur. Il informe l’assistance qu’un devis pour la pose de filtres radio a été demandé pour une pose fin d’année début janvier.

En ce qui concerne la TNT il sera fait appel à une autre société spécialisée.

2-Tri-sélectif : pas de sensibilisation effectuée par les ambassadeurs du tri de la C.A.D et les salariés sous contrat d’avenir de NOREVIE.

La suppression des ambassadeurs du tri est de la responsabilité de la CAD.

NOREVIE aménage le stockage des encombrants. Une convention a été signée avec un prestataire qui se paie en valorisant les déchets. Cette méthode sera progressivement étendue. Les contrats d’avenir sont affectés aux Couronnes.

3-Soucis de salubrité (détritus laissés par les collégiens et lycéens prenant leur déjeuner pendant la pause méridienne) et sécurité (squat par les collégiens et lycéens) à Anchin et aux Géraniums devant les portes d’accès des résidences. Problème non résolu et qu’en est-il du courrier de NOREVIE au Commissaire Divisionnaire de Douai

Trois policiers sont présents à la réunion. Il n’est pas facile de régler ce problème. Les patrouilles interviennent mais les lycéens reviennent aussitôt. Plusieurs locataires pour se plaignent de cette situation. Une autre pour dire qu’ils ne font pas de mal. Pierre FLAHAUT intervient pour sensibiliser l’assistance sur les risques d’intrusion de personnes mal intentionnées qui pourraient se faufiler parmi les lycéens et feraient courir des risques aux personnes seules  en position de faiblesse. Le responsable de la Police rappelle aux personnes de ne pas laisser entrer les jeunes dans les halls. A une locataire qui demande si la Police est en relation avec le lycée, un policier répond qu’un référent du commissariat est chargé des relations avec les établissements scolaires. 

Aux Géraniums des jeunes non lycéens squattent les entrées. La construction de celles-ci en retrait attire les squatters au 100 et 200 rue Hyacinthe Corne. Dans ce cas la Police préconise l’appel au 17. M ROBBE propose des modifications mineures qui pourraient être efficaces en supprimant les renfoncements.

4-Suivi des travaux effectués par les prestataires : espace vert, pose des fenêtres, LOGISTA, rampe d’accès… Aucun suivi et manque de compétences.

Une locataire du rez-de-chaussée fait part de ses difficultés avec des remontées d’eaux usée dans sa baignoire. Mme LEPAUW prévoit de s’en occuper. Des locataires se disent satisfaites du départ d’un couple avec 5 chiens et de nombreuses nuisances.

 Espaces verts Géraniums : une locataire se plaint  que seulement deux coupes aient été faites et que les arbustes repoussent. M. DAUSQUE signale que seules 2 coupes ont été prévue, que la saison a été douce et la pousse plus forte que prévu.

A la résidence d’Anchin, NOREVIE n’a pas de contrat Espaces verts. C’est la Ville qui les entretient.

La question du changement des fenêtres aux géraniums est abordée. Melle BOSPFLUG signale de multiples retours des ouvriers pour achever le chantier. Néanmoins Mme LEPAUW lit les appréciations des locataires assez favorables.

5-Problème de sécurité des portes d’entrée à la résidence d’ANCHIN (entrée 200) existant depuis 30 ans.

Monsieur DAUSQUE annonce que cette demande a été inscrite au budget 2015. Toutes les portes d’entrée seront changées en 2015. Les locataires concernées présentes sont très heureuses de cette annonce. Elles ont salué ce cadeau de Noël après tant d’années d’attente.

6- Contrôle des portes coupe-feu restant entrebâillées à la résidence Quai de la Barque.

Les portes coupe-feu doivent toujours être fermées pour être efficaces. Mme LEPAUW propose de vérifier les ferme-portes ou d’enlever les pennes pour faciliter la fermeture.

Une personne demande si en cas de coupure de courant, les portes peuvent s’ouvrir. M. CHARLET confirme que la coupure de courant libère les aimants et que les portes s’ouvrent librement.

7- Réfection de la rampe d’accès pour les handicapés au Quai de la barque : travail à refaire…

La rampe d’accès handicapés a subi l’épreuve du temps et les réparations superficielles n’ont pas résisté à l’usage. Ce sont les nouvelles normes qui s’appliquent en cas de travaux et elles nécessitent plus de temps pour faire voter un budget.

8- Questions diverses.

M. ROBBE soumet plusieurs questions

1 – Géraniums : il manque une clé pour couper le gaz en cas d’incendie. M. ROBBE, ancien pompier est catégorique.

2 – Fermeture des vide-ordures : revoir la sécurité incendie.

3 – Une locataire a reçu un avis d’imposition pour un garage dont elle n’est pas locataire. Elle attendait une attestation de la part de NOREVIE et elle n’est pas arrivée.

4 – Il renouvelle sa demande à propos de l’avancée des portes d’entrée pour dissuader les squatters.

M. DAUSQUE prend note.

 Secrétaire de séance : Pierre FLAHAUT

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/08/2016