Evin Malmaison-Cité Cornuault

Evin malmaison fosse n 8 8 bis des mines de dourges puits n 8 33 2Mineurs 2

Bandeau 01

Le chevalet fier comme un beffroi.

Un peu d’histoire…

Évin-Malmaison fut longtemps un village vivant de sa situation sur les bords de la Deûle. La découverte de charbon dans la région allait bouleverser son histoire et le faire devenir une ville minière. Elle passe de 708 h en 1793 à 4583 en 2013.

La fosse no 8 - 8 bis dite Émile Cornuault - du nom d’un Ingénieur civil connu à l’époque - de la Compagnie des mines de Dourges est un ancien charbonnage du Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, situé à Évin-Malmaison. Le puits n°8 est commencé le 6 octobre 1919 au nord-est de la concession, dans une partie encore inexploitée de celle-ci. le puits n° 8 bis est commencé en 1923. La fosse commence à extraire en 1924. De vastes cités sont bâties au nord. Les terrils sont édifiés au nord et à l'est de la fosse.

La Compagnie des mines de Dourges est nationalisée en 1946, et la fosse no 8 - 8 bis intègre le Groupe d'Oignies. Elle cesse d'extraire en 1961 à la suite de la mise en service de la fosse no 10 du Groupe d'Oignies. Elle est alors utilisée pour la circulation du personnel et du matériel. Le chevalement du puits no 8 est remplacé par le chevalement post-Nationalisation du puits no 3 ter de la fosse no 3 - 3 bis - 3 ter des mines de Marles à Auchel. Le service cesse en 1973, et la fosse no 8 - 8 bis n'est plus utilisée que pour la remonte des schistes et l'exhaure, jusqu'en 1991. Les puits sont alors remblayés, ainsi que les installations du puits no 8 bis. Les terrils sont exploités.

Au début du XXIe siècle, Charbonnages de France matérialise les têtes des puits nos 8 et 8 bis. Les cités ont été rénovées, les terrils sont des espaces verts. Il subsiste de la fosse le chevalement du puits no 8, les bains-douches, la salle de paye, la maison du garde, une partie des bureaux, et des pans des murs d'enceinte. Le chevalement a été inscrit aux monuments historiques le 25 novembre 2009. Le chevalement du puis no 8 et la cité-jardin Cornuault ont été classés le 30 juin 2012 au patrimoine mondial de l'Unesco.


Suite page suivante >>>

Rénover les logements vides et améliorer le cadre de vie.

M c logo

Maisons & Cités est le Maître d'oeuvre de la rénovation des logements de la Cité Cornuault.

 

 

 

Il y a encore du chemin à faire.Rue frederic chopin cte cornuault 0031

 

 

 

 

Pour arriver à cela Evin malmaison cites de la fosse n 8 8 bis des mines de dourges

Logo vdn web

 

 

Evin-Malmaison : ils ont fait un état des lieux

de la cité Cornuault... en marchant

PUBLIE LE 12 03 2016 PAR CÉLINE DEBETTE.

Parce qu’ils sont les mieux placés pour en parler, la mairie a convié les habitants de la cité évinoise pour dresser un diagnostic de ce quartier prioritaire de la Politique de la Ville. Relever les points positifs et négatifs, et surtout, envisager, avec eux, les solutions pour améliorer leur cadre de vie.

Diagnostic en marchant 01

Stéphane DECOBERT et Pierre FLAHAUT représentaient la CGL

 « Surtout, n’hésitez pas, dès que vous avez une remarque à faire, vous nous le dites et on s’arrête. » Une consigne qui n’a pas tardé à être appliquée. « Stop ! », lancent des habitants à peine quelques minutes plus tard, devant l’aire de jeux de la rue Massenet. « C’est un lieu qui est complètement déserté par les familles, faute d’entretien et de sécurité, déplorent certains. Regardez, même le petit parc en face est triste, il faudrait réhabiliter le terrain de boule, peut-être mettre des tables de pique-nique pour en faire un lieu de rencontre intergénérationnel. » Et pourquoi pas des jardins partagés ? « On y a pensé, le problème, c’est qu’on est bloqué par le PIG(*) » répond Valérie Petit, le maire. Néanmoins, on pourrait le faire avec des grands bacs surélevés. » Une fois ces considérations retranscrites sur papier, le groupe se remet en route.

* Projet d'intérêt général, un projet d’ouvrage, de travaux ou de protection, jugé d'utilité publique.

Suite page suivante >>>

 

 
On discute et on pointe du doigt

Suite de la page précédente

 

Evin malmaison cites de la fosse n 8 8 bis des mines de dourges 16

 

 

Evin malmaison fosse n 8 8 bis des mines de dourges 01

 

Evin malmaison fosse n 8 8 bis des mines de dourges a

Dans les rangs, ça discute, ça débat. Et surtout, ça pointe du doigt. Rue Méresse, il manque une plaque de signalisation. « Mais il y en a plein d’autres comme ça », soulignent déjà quelques-uns. Rue Berlioz, « certains se garent devant chez eux alors que le stationnement unilatéral mis en place avec les chicanes l’interdit. Les voitures qui se croisent se rasent ». Rue Bizet, « aucun panneau n’indique qu’on est à proximité d’une école et ça roule à toute vitesse ».

Mais aux yeux des habitants de la cité, le principal point noir, véritable fil rouge de la balade, reste la rénovation des logements (voir ci-dessous)... D’ailleurs, quelques riverains, intrigués par le groupe de marcheurs, n’hésitent pas à les alpaguer pour évoquer des malfaçons et faire part de leurs doléances... Elles sont précieusement consignées. Au fil du parcours, des idées émergent. « Ce serait bien qu’il y ait un peu plus de couleur pour égayer, peut-être en plantant des fleurs... » Car ils sont unanimes, cette cité construite en 1925 et inscrite à l’Unesco a, malgré tout, du cachet et une vraie identité. « Elle est aérée, grande et claire », témoigne une habitante. Et offre quelques vues à couper le souffle, notamment sur le chevalement de la fosse 8. « Moi qui ne connaissais pas du tout la commune, je suis ébahi. Avec le soleil couchant, on dirait une carte postale. » Après un débriefing, tous se sont promis de poursuivre ce travail collectif avec, pour seule ambition, de redorer le blason de cette cité jardin qui fait incontestablement partie du patrimoine évinois.

Une rénovation « pas très homogène »

Parmi les marcheurs, des représentants de Maisons et cités, le principal bailleur social de la cité Cornuault. Et ils n’ont pas manqué d’être interpellés par les habitants pointant du doigt le manque d’homogénéité dans la rénovation des logements.

Une disparité qui s’explique par le fait que la réhabilitation s’est faite en plusieurs phases. Les premières datent des années 1990 et ont été réalisées « avec les normes de l’époque » qui ne sont, bien entendu, plus les mêmes aujourd’hui. Et puis, « on a eu quelques refus des locataires de l’époque qui voulaient notamment garder le chauffage au charbon », explique Jean-Marc Duhamel, directeur prévention et qualité de vie à Maisons et cités. « Maintenant que ces logements sont vacants, il faut entièrement les réhabiliter (34 au total qui nécessitent des travaux entre 2 mois et plus d’un an) ». Enfin, les premières façades ont été ravalées avec de la peinture. Un processus qui, vieillissant mal, a été abandonné au profit du crépi. Alors forcément, « les locataires qui ont bénéficié des premiers programmes de rénovation, il y a une quinzaine d’années, regardent toujours la dernière maison rénovée et veulent la même… », constate Laurent Bouchindomme, chef d’antenne du bailleur.

En tout cas, tous deux se sont montrés très attentifs aux remarques des habitants. «Notre objectif est de voir avec eux comment on peut se mobiliser pour apporter du lien social et de la qualité de vie. »

Voir page suivante la position de ADLMC dans la Voix du Nord >>>

 

 

Rénovation Cite Cornuault

 

 

Paysages 01

 

 

Cite cornuault evin malmaison 22

 

 

6 cite cornuault evin malmaison

 

 

 

Pigeons 2

Logo vdn web

 

 

Évin-Malmaison : Cité Cornuault, «Il y a

d’autres priorités avant de planter des fleurs»

PUBLIÉ LE 17/03/2016

Des membres de l’ADLMC ont participé à la marche exploratoire organisée, vendredi dernier, par la mairie dans la cité. Et selon l’association de défense du logement minier et citoyenneté, la priorité reste la réhabilitation des logements.

120113619 b978145472z 1 20160317174424 000 go16dl3j6 1 0

C’est leur cheval de bataille depuis plus de 20 ans. « On a créé l’association car les travaux de la cité n’avançaient pas », retrace Guy Bourez, son président. Et si les adhérents sont aujourd’hui moins nombreux qu’au début (une cinquantaine actuellement), leur « combat » reste intact. Et celui-ci concerne la réhabilitation des cités minières, dont la cité Cornuault «qui est en rénovation depuis 1974 ».

Aux yeux des membres de l’association, il y a encore beaucoup de boulot. Entre les câbles électriques, « ces toiles d’araignées qu’il faudrait enterrer », les poteaux métalliques «complètement rouillés sur un côté, visiblement celui exposé autrefois aux fumées de Metaleurop », les arbustes « qu’il faudrait remplacer par de la pelouse sur les parterres »… Mais aussi, et surtout, les logements. « L’ensemble des façades devraient être refaites en crépi, comme ça a déjà été fait pour 89 maisons ». Et puis, il y a les 39 maisons vacantes, véritables « verrues » de cette cité-jardin.

Edith et Daniel Kurowski savent de quoi ils parlent puisqu’ils en ont une en face de chez eux. « Les entrées de la bâtisse ont été condamnées mais la cour est devenue un vrai dépotoir », attestent les époux. Installés depuis 1969, leur domicile a fait l’objet d’une rénovation intérieure en 1998 avec installation du chauffage central, changement des fenêtres, aménagement des sanitaires. « Sauf qu’à l’époque, quand ils ont fait cette extension, ils n’ont pas mis de porte-fenêtre comme ils ont pu le faire dans d’autres ensuite », déplorent-ils.

Globalement, comme ça a pu d’ailleurs être pointé lors de la marche exploratoire de la semaine dernière, cette cité inscrite à l’Unesco manque cruellement d’homogénéité. « Il n’y a pas de cohérence dans leur programme de réhabilitation », regrettent-ils. Or, selon eux, l’embellissement de la cité passe avant tout par là et l’entretien des voiries. « C’est la priorité avant de penser y planter des fleurs. » Ce que comptent bien continuer à défendre les membres de l’association lors des prochaines réunions de concertation.

Des pigeons envahissants

Il y en aurait une centaine dans la cité. « Des pigeons d’élevage ont été relâchés, sont devenus sauvages et se sont reproduits », explique Guy Bourez. Conséquence : les volatiles squattent et surtout dégradent les toitures et gouttières des logements. « Des picots ont été installés sur certains toits pour éviter qu’ils se posent mais ça n’a fait que déplacer le problème. Il faudrait généraliser le procédé et mettre en place des dispositifs de capture comme la préfecture l’a recommandé… »

Suite page suivante >>>

Cliquer sur l'article pour l'agrandir

 

 

 

 

Evin malmaison fosse 08 convertimage

 

 

High d 20160616 g8dmqp

 

 

 

 

 

Panneau 1

Logo 4

 

La Cité-CORNUAULT mérite l’attention qui lui est portée à l’occasion du projet d’amélioration du cadre de vie de ses habitants qui est impulsé par la municipalité d’EVIN-MALMAISON. Elle fait partie de l’héritage de deux siècles d’histoire du Mouvement Ouvrier du Pays Minier. Mener à bien le projet sera un hommage rendu aux générations de mineurs et leurs familles qui se sont succédées aux cours de son histoire et qui ont souvent payé de leur vie la prospérité qu’ils ont apporté à la France. Elle ne pouvait être laissée à un lent déclassement qui aurait pu conduire à sa disparition. Au contraire ses plus belles perspectives paysagères doivent être enrichies.

Stéphane DECOBERT et Pierre FLAHAUT de la Confédération Générale du Logement (CGL) ont participé assidument au travail du groupe sur le cadre de vie. La CGL est une organisation d’habitants et de consommateurs. Elle est donc attentive aux remarques critiques des locataires de Maisons&Cités sur le projet de réhabilitations, trop lent à leurs yeux et pas assez structuré notamment dans le cas des maisons vides et dégradées. Cet éparpillement nuit à la perception esthétique de la Cité.

 

Rue frederic chopin cte cornuault 002

La perspective du chevalement de la fosse 8, rue Frédéric Chopin - photo ancienne (Google)

Rdv en septembre

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 04/10/2017

Constituez liste cgl 2 cvi 01